Cet article a été publié le: 19/07/21 19:30 GMT

Cöte d’Ivoire-AIP/ Des communautés urbaines du N’Zi exhortées à la demande de l’ACD

Dimbokro, 19 juil 2021 (AIP) – Une mission du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), conduite par le directeur de cabinet adjoint, Gba Téan, exhorte les communautés notamment urbaines à la demande de l’arrêté de concession définitive (ACD) et des actes d’urbanisme.

M. Gba a lancé cet appel, lors d’une rencontre d’information et sensibilisation initiée, lundi 19 juin 2021, à Dimbokro, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Optimisation du processus de délivrance des actes (OPDA).

Selon le directeur régional de la Construction, du logement et de l’urbanisme (DRCLU) du N’zi, Fofana Boulaïma, depuis la réforme en 2013 jusqu’à fin juin 2021, seulement  1352 dossiers de demande d’ACD ont été  réceptionnés à son guichet pour 1048 ACD délivrés au compte de la région du N’zi. Il a aussi révélé que 122 plans de lotissement ont été approuvés pour 46959 lots. En outre, 21 plans de lotissement sont en attente d’approbation.

Abordant les problématiques liées à la planification urbaine, et à la gestion du domaine foncier urbain, à Dimbokro, Bocanda et Kouassikouassikro, M. Gba a assuré  de la volonté du MCLU de trouver des solutions. Il a fait savoir que l’une des priorités de sa politique de gouvernance de ce département ministériel est l’accélération de la production et la délivrance des actes.

Le directeur de cabinet adjoint a insisté sur le rôle central des autorités locales, dans le développement urbain, les procédures d’approbation des lotissements (lotissement régulier et régularisation) et la sensibilisation des communautés villageoises à la demande de l’ACD.

Il a invité les différentes parties à s’approprier le code de la construction et de l’habitat et le code de l’urbanisme et du domaine foncier urbain afin de s’en servir comme boussole dans leur prise de décision opérationnelle

Le préfet de région, Coulibaly Yahaya, et le maire Bilé Diémeléou, ont exprimé leur satisfaction pour cette rencontre qui les a éclairés sur le foncier urbain, sources de nombreux sujets à problèmes.

(AIP)

ik/fmo