Cet article a été publié le: 14/12/20 12:12 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des diplomates renforcent leurs compétences sur les missions de promotion économique

Abidjan,  14 déc 2020 (AIP)- Des diplomates ivoiriens ont achevé, vendredi 11 décembre 2020, à Abidjan une formation au cours de laquelle ils ont renforcé leurs capacités sur leurs missions de promotion économique dans les pays où ils sont accrédités.

Cette formation, démarrée jeudi 10 décembre en partenariat avec le programme des Nations unies pour le développement ( PNUD), avait pour but de contribuer à doter le ministère des Affaires étrangères d’un vivier d’expertises dans le domaine de promotion économique. Elle s’est articulée autour de six thématiques, à savoir “dispositifs d’appui et d’accompagnement d’entreprises étrangères en Côte d’Ivoire et d’entreprises ivoiriennes à l’extérieur”, “opportunités d’investissement dans la filière agricole”, et “facilités d’investissement et d’établissement des entreprises privées en Côte d’Ivoire”.

Egalement, “processus  d’importation et d’exportation des marchandises commerciales et non commerciales”, ” potentialités touristiques et opportunités d’investissement dans les villages et régions de Côte d’Ivoire” et ” présentation et fonctionnement de Côte d’Ivoire  normalisation”.

Ces thèmes animés  par des responsables des structures de l’administration ivoirienne ont permis de donner aux diplomates le plus grand nombre d’informations économiques sur les secteurs primaires, secondaires et tertiaire de l’économie nationale, afin d’aider à combler le déficit d’informations auquel sont confrontées les ambassades ivoiriennes dans leur mission de promotion  économique.

Il s’agit également de favoriser une collaboration plus étroite entre le ministère des Affaires étrangères et les administrations participantes à la formation, à savoir le Port Autonome d’Abidjan ( PAA), la direction générale des Douanes,  le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), le  Village international pour les technologies de l’information et la biotechnologie  (VITIB), la Sociéte pour le développement  minier de la Côte d’Ivoire (SODEMI), Côte d’Ivoire-Tourisme, l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire ( UVICOCI),  Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire ( ARDCI) et l’organisme national de normalisation et de certification (CODINORM).

Cette formation en présentielle et en ligne a été ouverte par le représentant du premier ministre, Touré Moctar  en présence du représentant du PNUD, du directeur de la diplomatie économique au ministère des Affaires étrangères, Jean-Marie Somet et du secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.

Elle s’inscrit dans la volonté du président Alassane Ouattara de faire de la diplomatie ivoirienne un instrument essentiel de la politique de mobilisation des financements internationaux pour la transformation locale des produits agricoles,  la création de joint-ventures  entre entreprises étrangères et entreprises ivoiriennes, en vue de la création d’emplois pour résoudre l’épineux  problème de l’employabilité de la jeunesse en Côte d’Ivoire.

( AIP )

sdaf/ask