Cet article a été publié le: 22/04/21 19:01 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Des dos d’ânes sur les principales artères de Séguéla face aux accidents récurrents

Séguéla, 22 avr 2021 (AIP) – Au total, 23 dos d’âne ou cassis ont été installés par la mairie de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) sur les grandes artères de la ville pour, selon les autorités municipales, faire face à la récurrence des accidents de la voie publique (AVP).

Toutes les rues à forte circulation motorisée en ont été pourvues, sauf le boulevard Felix Houphouët-Boigny qui part de l’entrée de la ville, en venant de Daloa, à la mairie.

« C’est pour préserver les populations des accidents, surtout de moto, qui causent pas mal de désagréments », a déclaré Sindou Dosso, le premier adjoint au maire Diomandé Lassina qui estime que les nombreuses campagnes de sensibilisation n’ont pas donné les résultats escomptés. D’où la nécessité de la pose de ces dos d’âne qui, pour le moment, influent sur la baisse des AVP, selon une source proche des sapeurs-pompiers civils.

Capitale de la région du Worodougou, Séguéla, comme la plupart des villes du nord du pays, se caractérise par un nombre élevé des engins à deux roues conduits par des personnes qui ne maitrisent majoritairement pas le code de la route.

(AIP)

kkp/tm