Cet article a été publié le: 17/12/20 12:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des élèves de Soubré sensibilisés sur le projet Zoonose

Soubré, 17 déc 2020 (AIP)- Des élèves du primaire et du secondaire du département de Soubré ont été sensibilisés sur le projet zoonose, afin de les éduquer au respect de la biodiversité et contribuer à freiner l’émergence de ces pathologies transmises par les animaux aux hommes.

Il s’agit d’un projet financé par la commission allemande pour L’UNESCO dont l’objectif principal est d’améliorer les pratiques des communautés riveraines du parc national de Taï dans un contexte d’émergence des zoonoses (maladie transmise des animaux aux hommes), les plus récentes étant la fièvre hémorragique à virus Ebola et le Covid-19, a expliqué le représentant du directeur de zone de l’Office ivoirien des parcs et réserves, le commandant Tiédoué Manouchin Roland.

Cette d’éducation environnementale s’est faite en collaboration avec la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et les responsables de l’OIPR, car l’implication de toutes les couches de la société dans la protection de la biodiversité est primordiale pour l’OIPR”, a-t-il expliqué, lundi 14 décembre 2020 à la salle de réunion de l’office ivoirien des parcs et réserves de Soubré.

Une cinquantaine d’élèves du primaire et une vingtaine du secondaire et leurs encadreurs ont participé à cette animation socio-culturelle pour la protection de la biodiversité à travers une chanson intitulée “stop Corona”, et un slam “ode à la vie” proposé par des élèves ainsi que par de jeunes reporters.

Le représentant du directeur régional de l’Education nationale, Gnan Michel, s’est réjoui de cette initiative de L’OIPR d’éduquer les élèves qui à leur tour sensibiliseront leurs parents sur la nécessité de protéger l’environnement au risque d’exposer les vies à des maladies.

(AIP)

km/ask