Cet article a été publié le: 21/09/21 16:14 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des enseignants-chercheurs de l’UVCI se forment à l’intégration des « jeux sérieux » dans le système pédagogique

Abidjan, 21 sept 2021 (AIP)- L’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI), avec le soutien de l’Agence universitaire francophone (AUF), a entrepris mardi 21 septembre 2021, à Abidjan, la formation d’une équipe technique d’enseignants-chercheurs sur la manière d’intégrer les « jeux sérieux » (de l’anglais serious games) au système pédagogique de formation à distance dans l’enseignement supérieur.

L’objectif de cet atelier de quatre jours, a dit le formateur Oussama Annad, de l’école normale supérieure de technologie d’Alger, sera d’introduire les aspects théoriques liés au monde des jeux sérieux. Au sortir de cette première partie de la formation, les participants devraient être en mesure  de proposer des scénarios pédagogiques adaptés aux jeux sérieux et des idées desdits jeux, introduire des mécanismes de “gamification” dans des supports pédagogiques,  et analyser l’aspect ludique et sérieux d’un jeu sérieux existant.

Pour le directeur général de l’UVCI, Pr Koné Tiémoman, l’atelier s’inscrit dans un vaste programme de renforcement des capacités des universités et grandes écoles publiques pour pouvoir aller vers l’excellence. La présente session va permettre de définir les concepts, de passer en revue les jeux qui existent dans les différentes disciplines (français, anglais, mathématiques, etc) et voir au niveau de l’UVCI, les cours qui sont déjà désignés pour être transformés en ce modèle. Une autre session planchera sur l’intégration de ces jeux dans le système pédagogique.

« Aujourd’hui, il s’agit d’une formation très innovante  qui est comment utiliser la notion de jeux pour enseigner.  Nous préparons la formation de demain parce que quand vous regardez nos enfants, vous voyez qu’ils sont beaucoup connectés avec leurs smartphones, ils sont passionnés par les jeux vidéos. L’astuce est de voir comment utiliser la passion de la nouvelle génération pour pouvoir leur inculquer la meilleure éducation possible », a expliqué Pr Koné.

Selon le directeur des affaires académiques et pédagogiques à l’UVCI, Pr Fernand Kouamé, les jeux sérieux sont un véritable défi pour la communauté des enseignants. C’est pourquoi, il a dit l’importance que revêtent ces formations pour  l’UVCI qui espère des « résultats concrets » pour que les jeux sérieux soient pratiquement dans leurs cordes et qu’ils arrivent à les distiller auprès des autres universités publiques de la Côte d’Ivoire.

Pr Kouamé a félicité ses collègues enseignants qui sont dans l’équipe, et leur a demandé d’être assidus, de participer activement aux travaux afin d’avoir des retours qui nous permettent de maitriser les jeux sérieux  à la fin de ces formations.

Ces session d’intégration des « jeux sérieux » au système pédagogique prépare, à la mise en place d’une Formation ouverte et à distance  (FOAD) Licence 3 professionnelle en « Systèmes informatiques et aide à la décision » (SIAD). La L3 Pro SIAD est une formation continue qui permettra au bassin d’apprenants titulaires d’un BTS ou d’un BAC + 2  de poursuivre leur formation.

La mise en place de la FOAD SIAD de l’UVCI est financée par le Contrat de désendettement et de développement (C2D) à travers la Convention de partenariat “Appui à la création de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire(Projet UVCI), signée dans le cadre du projet “Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire(AMRUGECI) entre l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Elle vient compléter les neuf années de licence FOAD déjà existantes à savoir BiologieGéologieMines de l’Université de Man, Géosciences et environnement de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa et Technicien agricole en ressources végétales de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa.

(AIP)

fmo