Cet article a été publié le: 26/11/20 16:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des enseignants formés au tutorat dans le cadre du dispositif IFADEM-PAPDES

Yamoussoukro, 26 nov 2020 (AIP) – La première cohorte de 70 encadrants sur un total de 130 a achevé, mardi 24 novembre 2020, à Yamoussoukro, la formation au tutorat et à la supervision du dispositif de formation IFADEMCI-PAPDES (Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres-projet d’appui à l’amélioration de l’enseignement des apprentissages premiers et de la direction des établissements scolaires).

Une deuxième cohorte comprenant 60 encadrants sera formée jeudi et vendredi.

Dans le processus d’opérationnalisation du projet IFADEM-PAPDES, des activités de conception de livrets de formation d’enseignants et de pilotage du dispositif de formation ont eu lieu entre la fin du mois d’octobre 2016 et la mi-février 2017.

Ces différentes activités ont permis d’obtenir six livrets de formation pour les tuteurés, et des outils de tutorat et de supervision pour la mise en œuvre du dispositif de formation.

C’est en prélude au démarrage des activités de terrain qui seront animées par les tuteurs et les superviseurs qu’il est apparu nécessaire de présenter le dispositif de formation aux encadrants. Dans cette perspective, les 130 encadrants de la vague 3 restent à former. Ces tuteurs ont besoin d’être imprégnés des modalités de l’encadrement et du tutorat, selon le dispositif de l’IFADEM.

En Côte d’Ivoire, le dispositif  IFADEM a pour objectif spécifique de former 10 000 instituteurs tenant des classes des Cours préparatoires (CP 1 et CP 2) et des Cours élémentaires première année (CE1), pour l’amélioration de la qualité des apprentissages premiers.

Le programme vient également renforcer les capacités de 15 000 directeurs d’écoles primaires pour l’amélioration de la qualité de la direction des écoles et 1 000 chefs d’établissement secondaire pour le renforcement des capacités, en vue de contribuer à améliorer la qualité de la gestion  de ces établissements.

« Ces  encadrants (conseillers pédagogiques) sont nos relais en région. Ils doivent donc maîtriser les contenus des documents de formation pour être capables de réaliser un encadrement efficace », a indiqué la secrétaire exécutive du projet IFADEM-PADES, Ouattara Koné Fatoumata. Elle entend avec cette formation outiller les apprenants, renforcer leurs capacités dans le tutorat et l’encadrement pédagogique. « Dès qu’ils retournent en région, nous leur acheminerons les supports pour que l’encadrement commence en janvier 2021 », a-t-elle précisé.

Ce programme a pour partenaires techniques et financiers l’AFD, l’AUF et l’OIF qui financent le processus d’opérationnalisation du projet  et toutes  les activités de conception des supports de formation.

L’IFADEM est co-pilotée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), et co-construite avec le ministère en charge de l’Éducation, comme c’est le cas dans tous les  pays concernés par cette initiative.

(AIP)

gso/cmas