Cet article a été publié le: 7/07/21 10:15 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes de Dabou formées au leadership et à l’engagement en faveur des questions de santé

Dabou, 07 juil 2021 (AIP)- Des leaders d’associations et des organisations non gouvernementales, en majorité des femmes, ont pris part, mardi 06 juillet 2021, à Dabou, à un atelier relatif à l’amélioration de la participation des femmes au plaidoyer sur les questions de santé.

Cet atelier, qui s’est déroulé à la mairie, a été organisé par l’ONG Speak up Africa, récipiendaire du fonds mondial à travers le projet “voix essentielle”, autour du thème, “Dialogue communautaire pour le renforcement des capacités des ONG féminines sur le leadership et l’engagement des femmes et filles dans le processus de prise de décision en faveur de leur santé et bien-être en Côte d’Ivoire”.

Selon Nenin Fofana Cissé, personne ressource à l’atelier, le projet “voix essentielle” a cours dans trois pays de la sous région que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Sénégal et est exécuté autour de différents modules que sont l’état des lieux de l’engagement des femmes en faveur de la santé, les notions de leadership, les critères préliminaires pour la sélection des organisations avec l’appel à candidature, et les échanges sur les actions en faveur des questions de santé en général et de santé féminine en particulier.

L’enjeu principal, a-t-elle indiqué, c’est favoriser une participation plus active au plaidoyer pour la santé, de sorte qu’elles et leurs organisations soient présentes lors de la prise de décisions relativement au financement de la santé et à l’exécution des programmes de santé communautaire.

Plusieurs solutions et stratégies ont été proposées aux participants pour lever les barrières d’accès au financement notamment en ce qui concerne l’adaptation des critères à des documents à fournir ainsi que la formulation de l’argumentaire.

(AIP)

bec/fmo