Cet article a été publié le: 26/05/22 10:14 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes de la société civile formées à la bonne compréhension des questions sécuritaires

Yamoussoukro, 26 mai 2022 (AIP) – Un atelier de formation sur les questions sécuritaires à l’intention de 15 femmes leaders de la société civile et étudiantes s’est achevé mercredi 25 mai 2022 à Yamoussoukro.

Il s’agit de la session inaugurale d’un programme de formation  qui court jusqu’en décembre 2022  à l’initiative du bureau d’Abidjan de Friedriech Ebert  en vue d’amener les femmes à comprendre et s’intéresser aux  mécanismes et  fonctionnement des institutions sécuritaires.

La finalité du processus est de » constituer un pool d’expertes qui vont aider à la décision et à la préservation des biens et des personnes en côte d’ivoire », a expliqué le conseiller politique à Friedrich Ebert, Karamoko Diakité.

L’historien et enseignant-chercheur ivoirien, Dr Arthur Banga, qui a animé un des modules de la rencontre a souligné l’importance pour la société civile de s’impliquer dans les questions touchant à la sécurité.

« Ce qui est plus grave, on a remarqué que les femmes ne sont pas présentes sur ces questions de sécurité », a-t-il  relevé avant de plaider pour une plus grande implication de la gente féminine parce que « les femmes sont la moitié de notre société, il faut qu’elles touchent tous les domaines pour qu’on ait la vision féminine ».

La compréhension théorique des notions de sécurité et défense, les acteurs et la prise en compte genre dans les questions sécuritaires, la connaissance des menaces sécuritaires et le processus d’élaboration et d’analyse des politiques de sécurité, sont les angles de formation globalement pris en compte par le programme.

(AIP)

gso/tm