Cet article a été publié le: 26/09/20 23:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Des femmes retraitées d’Agboville se fédèrent pour vaincre l’isolement

Agboville, 26 Sept 2020(AIP) – L’Association des femmes retraitées d’Agboville(ASOFRA), portée  officiellement sur les fonts baptismaux samedi 26 septembre 2020, ambitionne de sortir ses membres de l’isolement, par la cohésion et la solidarité devant permettre d’améliorer leur milieu de vie et leur propre épanouissement.

Pour ce faire, sa présidente, Mme Kolo Germaine et son bureau, au-delà de leur investiture solennelle, ont reçu de la Secrétaire Générale 2, Sylvie Niamké, représentant le préfet de région, l’assurance du soutien de l’administration à les accompagner dans les différentes initiatives qu’elles auront à prendre, sans occulter leur part d’action dans le processus de paix et de réconciliation imputable à tous.

Créée le 08 juin 2020, l’ASOFRA, est une association apolitique et non confessionnelle regroupant des femmes issues de plusieurs régions du pays. Elle entend soutenir mutuellement ses membres dans les moments de malheur ou de bonheur. Aussi, compte-t-elle organiser des sorties détentes, des journées récréatives pour égayer ses membres trop souvent esseulés.

Forte d’une cinquantaine de membres, l’ASOFRA compte mener des activités sportives, notamment des marches pour la santé de ses membres et à terme, constituer un fonds de solidarité en vue de susciter des activités génératrices de revenus (AGR) au profit de certaines d’entres ses partisanes qui sont oisives et esseulées.

L’ASOFRA, dernières née des organisations féminines qui militent pour l’autonomisation socioéconomique de la femme à Agboville, a également reçu l’appui et le soutien matériel du président du Conseil régional et du maire d’Agboville, co-parrains de la cérémonie d’investiture à travers leurs représentants.

(AIP)

yy/ask