Cet article a été publié le: 4/07/22 12:00 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes de Tougbo reçoivent des chèques pour assurer leur insertion professionnelle

Abidjan, 04 juil 2022 (AIP)- Au total vingt un jeunes de la sous préfecture de Tougbo ont reçu des chèques du Fonds d’appui aux acteurs du secteur informel (FASI) d’une valeur totale de 5.250.000 francs CFA, en raison de 250.000 francs CFA, pour assurer leur insertion professionnelle, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Il s’agit de la première vague des bénéficiaires du programme d’appui à l’insertion des jeunes dans les zones frontalières du Nord du pays, précisément de la région du Bounkani.

Au nom du ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du service civique, la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a procédé vendredi 24 juin 2022, à la remise des chèques aux bénéficiaires, en marge de la cérémonie d’installation du comité local de ciblage des bénéficiaires des filets sociaux, rapporte une note d’informations transmise à l’AIP.

Lancé le 22 janvier 2022, à Tougbo par le Premier ministre Patrick Achi, le programme d’appui à l’insertion des jeunes dans les zones frontalières du nord de la Côte d’Ivoire rentre dans sa phase active, avec la remise de ces chèques FASI.

Dans le cadre de ce programme d’appui, ce sont 3050 jeunes de la région de la Bounkani, qui bénéficieront de l’ensemble du dispositif de l’Agence Emploi jeunes dont les programmes d’entreprenariat, de financement de projet, les travaux à haute intensité de mains d’œuvre et l’opération permis de conduire.

Ce programme fait partie intégrante de l’axe 1 du Programme social du Gouvernement relatif à la « Lutte contre la fragilité des zones frontalières du Nord » et a pour but d’amplifier les interventions de l’Etat en matière d’insertion et d’emploi des jeunes des régions du Bounkani, du Tchologo, du Poro, de la Bagoué, du Kabadougou et du Folon. Doté d’un fond spécial de 8 602 216 030 de FCFA, il permettra d’offrir des opportunités de formation et d’insertion à 19 812 jeunes.

(AIP)

Tg/ask