Cet article a été publié le: 2/09/21 9:07 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes invitent à protéger la santé humaine et l’environnement

Aboisso, 02 sept 2021 (AIP)-Des jeunes agriculteurs ont invité  leurs amis à protéger la santé humaine et l’environnement à travers des techniques culturales et d’aquaculture, mardi 31 août 2021, lors de la célébration officielle de la journée internationale de la jeunesse à Aboisso.

L’expert en aquaculture,  Milan Augustin et l’hévéaculteur, Ekponon Enoh, ont présenté des techniques dans leurs différentes activités permettant d’éviter la destruction de l’environnement et de préserver la santé en ne faisant  pas usage de pesticides voire de l’engrais.

M. Milan  a montré comment faire de l’aquaculture sans perturber les cours d’eau et arriver à produire davantage. Pour lui, on peut toujours produire de la nourriture sans détruire la nature.

Quant au jeune Ekponon, il a démontré comment l’on peut associer d’autres cultures à l’hévéaculture et arriver à briser la conception laquelle cette association est impossible. Il a relevé  qu’il est possible d’associer plusieurs espèces de cultures vivrières à l’hévéa pendant sa période d’immature tout en respectant les prescriptions des encadreurs.  Il a conseillé à tous les hévéaculteurs  de réserver une partie de leur parcelle aux cultures vivrières.

Ekponon a invité les jeunes à s’adonner à l’hévéaculture car celle-ci constitue un reboisement et représente un couvert forestier pour la planète. Elle augmente également la pluviométrie, a-t-il fait savoir, s’appuyant sur des recherches faites par la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologue (SODEXAM)  dans les zones de Daoukro et d’Aboisso.

Placée sous le thème, « Transformer les systèmes alimentaires : les innovations des jeunes pour la santé humaine et celle de notre planète », cette célébration de la journée internationale  de la jeunesse marque, selon le directeur régional de la Promotion de la jeunesse, Jules Bawa, la présence des jeunes aux cotés des leaders dans la région du Sud-Comoé.

La Journée internationale de la jeunesse, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1999, est commémorée chaque année le 12 août afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problèmes de la jeunesse et célébrer le potentiel des jeunes en tant que partenaires dans la société.

(AIP)

akn/fmo