Cet article a été publié le: 28/07/21 8:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des journalistes de la presse en ligne et webactivistes de Yamoussoukro formés à la lutte contre les discours de haine

Yamoussoukro, 28 juil 2021 (AIP) – Des journalistes de la presse en ligne, des blogueurs  et des webactivistes de Yamoussoukro bénéficient du 27 au 28 juillet 2021, d’une formation à la déconstruction des discours de haine, à l’initiative du Réseau des femmes webactivistes pour la lutte contre le discours de haine (REFW@DHA), avec le soutien institutionnel et financier du PNUD.

Durant ces deux jours, il s’agira de renforcer la compréhension des participants sur la notion de discours de haine et de leur fournir des rudiments nécessaires à la sensibilisation des communautés.

L’objectif à atteindre est de contribuer à réduire les risques de violences liées aux discours d’incitation à la haine et à la diffusion et la publication de fausses informations.

Des modules sur l’influence des rumeurs sur la cohésion sociale, la désinformation et les techniques de vérification de l’information, de communication non violente, l’injure politique sont inscrits au programme de cette formation.

Ces séances de formation s’inscrivent dans la volonté de la structure de prendre sa place dans la problématique de la construction d’une  paix durable en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, selon la coordonnatrice du REFW@DHA, Marie-Louise Ycossié, elles vont s’étendre à d’autres localités du pays comme Korhogo et Dabou.

(AIP)

gso/cmas