Cet article a été publié le: 13/09/21 12:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des journalistes instruits sur le concept Genre

Abidjan, 13 sept 2021 (AIP) – Sur l’initiative de l’Association des femmes journalistes de Côte d’Ivoire (AFJCI), un atelier de deux jours s’est ouvert lundi 13 septembre 2021 à la Maison de la presse d’Abidjan, au Plateau, sur le concept Genre.

Portant sur “Le journalisme au prisme du Genre: enjeux et perspectives”, cette session a pour principal formateur la directrice du Genre et de l’Equité au ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Tanoh Florence.

En procédant à l’ouverture officielle de l’atelier de formation au nom de la ministre Nassénéba Touré, l’inspectrice technique, Cissoko Sylla Haliath, a souligné que le concept Genre est mal connu des populations. “Pourtant, il permet à chacun de participer ou d’être intégré dans le développement”, a-t-elle poursuivi, justifiant l’intérêt pour le ministère de former les journalistes à être des relais dans la société “pour que le Genre soit une denrée bien partagée”. Pour ce faire, a relevé Mme Cissoko, cette initiative devrait aboutir à la signature d’un partenariat avec les entreprises de presse ainsi que l’instauration d’un prix.

Auparavant, la présidente de l’AFJCI, Marlyse Konan, a estimé que le journaliste est le cœur de la société. Former des journalistes revient donc à former la société dans son entièreté, a-t-elle noté, tout en se réjouissant de la présence de toutes les tendances médiatiques à la formation.

Quant au président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean-Claude Coulibaly, il a indiqué que le thème de l’atelier est “une interpellation dans le sens de faire en sorte que dans le milieu du journalisme qui n’est pas misogyne mais assez machiste, la femme ait une place de choix”.

Le Genre est un concept scientifique apparu en 1955 dans les pays anglo-saxons (États-Unis, Angleterre) et en 1975 en Côte d’Ivoire. C’est un construit social au regard des rôles que la société fait jouer aux hommes et aux femmes, et un principe de droit. L’approche Genre est une méthode de travail qui prend en compte des besoins sexo-spécifiques des hommes et des femmes dans une société donnée, dans un programme où dans une entreprise, a défini Mme Tanoh Florence.

(AIP)

cmas