Cet article a été publié le: 27/11/21 20:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Des journalistes renforcent leurs capacités en matière de finances publiques

Abengourou 27 nov 2021 (AIP)-Un atelier sur les finances publiques a réuni du jeudi 25 au vendredi 26 novembre 2021 à Abengourou, des journalistes et animateurs de radio en vue de renforcer leurs capacités en matière de finances publiques.

Initié par l’Action pour la protection des droits de l’homme (APDH) dans le cadre du projet « Finances publiques notre affaire à tous (FiPNAT) » cofinancé par l’Union européenne et la fondation Konrad Adenauer (KAS) l’atelier vise à donner les rudiments nécessaires aux hommes des médias pour un meilleur suivi de la gestion des finances publiques.

La trentaine de journalistes en provenance d’Abengourou, d’Agnibilékrou et d’Agboville ont été outillés sur les finances publiques et le rôle des journalistes, le contrôle citoyen de l’action publique par le professeur Noula Lama spécialiste des finances publiques. Les participants ont revisité les notions de journalisme économique et les techniques d’investigation en matière de journalisme.

L’atelier de renforcement des capacités devra à terme permettre aux hommes des médias de créer un cadre de concertation pour le suivi des actions publiques et la gestion des deniers publics, mais également de produire des émissions et articles liés aux questions de finances publiques.

La Côte d’Ivoire a adopté en janvier 2020, le budget programme comme mode de gestion budgétaire en vue d’instaurer une plus grande cohérence entre les objectifs de développement, les allocations budgétaires et les résultats à atteindre. Ce nouvel outil de gestion transparente et de planification privilégie la performance, tient compte des actions prioritaires à réaliser sous la contrainte des ressources matérielles, financières et humaines.

Le budget programme a des exigences notamment en matière de contrôle, de redevabilité et de transparence. Il autorise à tout citoyen de demander aux gestionnaires des finances publiques de rendre compte.

(AIP)

nam/kam