Cet article a été publié le: 14/09/21 23:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des journées régionales pour vulgariser les droits de l’homme à Bonoua

Bonoua, 15 sept 2021 (AIP)- Le ministère de la Justice et des Droits de l’homme (MJDH) a ouvert, lundi 13 septembre 2021, les journées régionales des droits de l’homme en vue de la vulgarisation de ces droits auprès des populations à Bonoua.

« Les journées régionales des droits de l’homme vont participer à l’appropriation des droits humains dans les hameaux les plus reculés du pays. La naissance de l’ivoirien nouveau étant à ce prix », a fait savoir le représentant du garde des sceaux, ministre de la Justice, Deblé Zirignon Constant, par ailleurs directeur des droits de l’homme.

Il a relevé que l’enjeu étant de remanier dans le fond certains dispositifs légaux pour les mettre en harmonie avec les accords internationaux. Selon lui, des cadres de procédures ont été retouchés pour protéger les populations contre certains actes qui jurent avec les droits humains à savoir les violences sous toutes leurs formes.

Dans son discours de bienvenue, le maire Jean-Paul Amethier a dit la disponibilité de sa municipalité à accompagner le MJDH dans ses missions de promotion des droits humains. A ses yeux, l’avènement de ces journées montre bien l’importance et la nécessité de réaffirmer l’actualité des valeurs universelles des droits de l’homme “au regard des vicissitudes politiques et sociales constatées”.

Pendant trois jours, ces journées seront meublées de rencontres d’échanges avec les chefs traditionnels et religieux, les responsables de services publics ainsi qu’avec les associations de jeunes et de femmes. Une séance de renforcement de capacités des forces de l’ordre et une visite de leurs locaux sont inscrites au programme.

Cette cérémonie d’ouverture a été présidée par le sous-préfet de Bonoua, Kra Kouadio Maïzan, note-t-on.

(AIP)

as/akn/fmo