Cet article a été publié le: 24/11/20 15:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des leaders communautaires de Bondoukou invités à s’impliquer  dans les activités de planification familiale

Bondoukou, 24 nov 2020 (AIP) – Plusieurs leaders communautaires de Bondoukou ont été invités à s’impliquer dans les activités de planification familiale et besoins non satisfaits, lors d’une table ronde initiée, mardi 24 novembre 2020, à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo), par l’ONG International Rescue committee (IRC).

A l’issue des travaux, plusieurs recommandations ont été adoptées visant à susciter l’implication et l’adhésion des autorités administratives, coutumières et sanitaires dans les activités de planification familiale.

Il s’agit entre autres de la multiplication des visites médicales au sein des établissements secondaires durant l’année scolaire afin de sensibiliser davantage les élèves sur les méthodes contraceptives et amener les professeurs à ouvrir dans les cours donnés une lucarne sur le planning familial.

De même, l’organisation des campagnes de proximité des leaders et responsables de la société civile au sein des communautés afin de faire baisser le taux de grossesses rapprochées, non désirées ou nombreuses qui mettent à mal la santé de la mère et de l’enfant pouvant aboutir au décès.

Le directeur régional de la Santé et de l’Hygiène publique, Kouamé Augustin a relevé les causes du non-respect de la planification familiale, notamment  la religion, les fausses rumeurs, le manque de sensibilisation et de communication des agents de santé ainsi que l’accès difficile aux centres de santé

Cette table ronde, financée par le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA), portait  sur le thème « Les obstacles à la fréquentation et à la non-utilisation des services de planification ». L’objectif étant d’améliorer l’accès des populations cibles aux services de santé sexuelle et reproductive et de planification familiale.

(AIP)

zaar/ask