Cet article a été publié le: 28/08/21 6:06 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des Leaders de jeunesse se forment au mécanisme d’alerte précoce pour la paix

Daoukro, 28 août 2021 (AIP)- Des organisations de jeunesse Issues des structures formelles et informelles se sont formées aux techniques de cohésion sociale et au mécanisme d’alerte précoce pour la paix, lors d’un atelier initié du jeudi 26 au vendredi 27 août 2021, par l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) du  ministère de la solidarité et de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté (MSCSLP) avec l’appui financier de Care International, à Daoukro.

Le directeur général de l’OSCS, Coulibaly Tiozon Ibrahima, a indiqué que cette formation a consisté à donner aux jeunes  très engagés dans la promotion de la paix les outils pour pouvoir mieux travailler  dans leurs différentes communautés.  Il s’est agi de renforcer leurs capacités en matière de solidarité et de cohésion sociale et de leur expliquer la manière dont se fait l’alerte précoce et sa mise en œuvre.

«  Nous avons montré aux jeunes ce qu’est le dialogue, la négociation, la médiation », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le chef du projet “Initiative des jeunes engagés pour la consolidation de la paix” (IJEP), Ouattara Issiaka, a donné les critères qui ont prévalu au choix de ces différentes localités de la Côte d’Ivoire.  Il a affirmé que ce choix est parti des zones à potentiel risque de violences politiques entre les jeunes, ajoutant l’importance que jouent ces localités dans la dynamique des conflits au niveau régional.

La secrétaire générale de préfecture, Aka épouse Makré, a salué les jeunes pour avoir pris part à cette formation qui fait d’eux des modèles dans la promotion de la paix.

« Faites en sorte que le genre d’événements d’octobre 2020 n’atteignent  plus la région de l’Iffou », a-t-elle conseillé, leur préconisant d’être des relais auprès des jeunes pour la paix dans la région.

(AIP)

ca/ik/fmo