Cet article a été publié le: 12/05/21 11:07 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des ordures de tous genres jonchent la gare routière de Mankono

Mankono, 12 mai 2021 (AIP) – Les ordures ménagères et les déchets de tous genres jonchent la gare routière de Mankono ( située au centre de la ville) sous le regard silencieux des agents de collecte de taxe de la mairie présents chaque jour dans le marché et à la gare, a constaté l’AIP sur place.

À quelques jours de la célébration de la fête du Ramadan, la gare routière de Mankono souffre de la présence d’une montagne d’immondices qui indispose aussi bien les voyageurs, les marchands que les populations riveraines. Des ordures rassemblées à un point de collecte qui, en principe, devraient être régulièrement enlevé par le service de nettoyage de la mairie.

Oulaï Mao Jean-Jacques, directeur technique de la mairie de Mankono, interrogé sur ce fait, a laissé comprendre que la mairie était en attente du budget pour la fourniture du carburant du véhicule de ramassage de la mairie. Un budget qui selon lui devrait être disponible dans les prochains jours et qui permettrait d’assainir ce lieu devenu un nid de maladie et un lieu d’attraction pour les tout-petits avec tout le risque que cela pourrait comporter.

En attendant l’arrivée du budget évoqué par le directeur technique de la mairie de Mankono,  la gare ressemble à un dépotoir nauséabond habité d’insectes de tout genre au grand désarroi des usagers de la gare et des populations qui habitent à proximité.

Mankono est une ville  de la Côte d’Ivoire  qui se situe au centre-ouest du pays, dans le district administratif du Woroba  plus précisément dans la région du Béré, à 455 km au nord d’Abidjan et à 212 km au nord de Yamoussoukro.

La ville de Mankono est limitée au sud par les départements de Béoumi, Zuénoula et Vavoua, au nord par Boundiali et Korhogo, à l’est par Katiola et à l’ouest par Séguéla.

Le département de Mankono couvre cinq sous-préfectures, Tiéningboulé, Marandala, Bouandougou, Sarhala et Mankono même.

Erigé en poste administratif en 1898 puis en subdivision en 1902, c’est en 1979 que Mankono est devenu chef-lieu de département. Le département de Mankono était auparavant dans la région administrative du Worodougou. Depuis le décret du 27 mars 2012 portant nouveau découpage administratif de la Côte d’Ivoire,  Mankono se situe dans la région administrative du Béré.

(AIP)

tdmsc/sdaf/kam