Cet article a été publié le: 22/06/21 16:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des organisations de jeunesse partagent leurs expériences sur les enjeux du numérique

Abidjan, 22 juin 2021 (AIP)- Des associations et organisations syndicales scolaires et estudiantines ont partagé leurs expériences, mardi 22 juin 2021, sur les défis de la digitalisation et de l’économie numérique à Grand Bassam.

Ce cadre d’échange, une initiative de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique, de l’Agence nationale des services de télécommunication (ANSUT) avec la participation de la Banque mondiale a été l’occasion pour les participants de débattre sur l’importance des acquis du numérique dans la société.

Face aux grands défis de la digitalisation, le directeur général adjoint du Trésor, Ahoussi Arthur a appelé dans son discours, la jeunesse à s’approprier les instruments de la transition digitale.

Il a souhaité que cette journée de réflexion puisse aboutir à des propositions concrètes pour soutenir la politique gouvernementale de transition numérique par l’adoption de la plateforme numérique ‘’Trésorpay et TresorMoney’’, comme moyen de paiement des bourses des élèves et étudiants ainsi que les frais d’inscription en ligne.

M. Ahoussi a promis que les conclusions de cette réflexion seront appuyées par les autorités pour une communication en Conseil des ministres en vue de marquer le processus irréversible de la marche vers l’économie numérique, nouveau creuset du développement.

Le directeur du développement des service de l’ANSUT, Bondy Mahamoudy a au nom de sa direction générale relevé que la dématérialisation des services de l’Administration, s’inscrit dans le vaste programme « eGouvernement » visant à la transformation des services de l’Administration publiques.

Il a ajouté que les outils « TrésorPay et TrésorMoney » s’inscrivent dans cette dynamique de digitalisation.

La coordonnatrice du Projet d’appui à l’amélioration de la gouvernance pour la délivrance des services de base aux citoyens (Pagds), Yao Madelaine a demandé aux jeunes de s’approprier l’économie numérique promettant que des fonds sont disponibles au sein de son institution pour le financement des projets dans ce domaine.

Les moyens de paiement visent à accroitre la mobilisation des ressources en permettant leur disponibilité immédiate, de rapprocher les services et prestations de l’Etat des populations par le numérique, d’accélérer la bancarisation des populations et l’inclusion financière à travers l’accès aux produits numériques, de rendre efficiente la collecte des données économique et financière.

(AIP)

Bsp/ask