Cet article a été publié le: 18/09/21 13:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des patrouilles mixtes entre forces de sécurité ivoiriennes et libériennes à la frontière

Danané, 18 sept 2021(AIP) – Des patrouilles mixtes ont été conjointement menées par les forces de sécurité ivoiriennes et libériennes, du 09 au 15 septembre 2021, le long de la frontière entre les deux Etats, notamment dans les localités de Boutouo, Logouatouo et Kinneu du côté libérien et de Trogleu, Hbeunta, Dohouba, Danipleu, côté ivoirien.

Cette action de sécurisation qui s’inscrit dans le cadre du projet d’engagement transfrontalier pour la consolidation de la paix et la cohésion, est une initiative du Fonds de la consolidation de la paix en partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Elle vise à atténuer les risques de conflits intercommunautaires et crises sécuritaires dans la zone transfrontalière allant du département de Taï à celui de Danané.

L’opération de sécurisation a été exécutée du côte ivoirien par la compagnie territoriale de Danané, la police frontiste et les Forces armées de Côte D’Ivoire (FACI). Les populations des localités visitées ont salué cette action et exprimées le souhait de la voir plus souvent.

Convenues lors de réunions préparatoires tenues en juillet 2021, ces patrouilles conjointes ont effectivement débuté en début du mois de septembre par le village de Gléo-Tempo au Liberia puis dans six villages du département de Taï.

Les crises militaro-politiques successives qu’ont connues les deux pays ont considérablement fragilisé la cohésion sociale et la sécurité dans cette zone transfrontalière très poreuse.

(AIP)

eb/ebd/kam