Cet article a été publié le: 9/06/22 20:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des populations de San Pedro sensibilisées à une gestion durable des ouvrages publics

San Pedro, 09 juin 2022 (AIP)- L’ONG Santé au travail invite les populations des quartiers Lac Sonouko, Mazan  et Jules Ferry, de San Pedro à faire un bon usage des voies bitumés, des caniveaux, canaux et autres ouvrages d’assainissement réalisés dans leurs zones d’habitation pour leur propre bien-être.

L’ONG a livré ce message d’exhortation à la gestion durable des ouvrages publics et à la sécurité routière, mardi 07 juin 2022 au quartier Jules de San Pedro, à la clôture de ses activités, après avoir entrepris, durant quatre mois, une campagne de proximité et des émissions de sensibilisation de masse à travers une radio locale.

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le programme Engagement citoyen financé par la Banque mondiale et l’Etat ivoirien et est mis en œuvre par le Projet d’Infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des agglomérations secondaires (PIDUCAS) et Catalyse Limited. Elle s’appuie sur le slogan,  «C’est ma route, je l’utilise avec soin et prudence.»

La présidente déléguée de Santé au travail, Lolo M’Bo Jeanine Chantale, exhorte les bénéficiaires à adopter des comportements éco-citoyens et à abandonner les mauvaises habitudes qui favorisent la dégradation des infrastructures routières et écourtent leur durée de vie.

Il s’agit notamment, des dépôts d’ordures dans les caniveaux et les canaux, empêchant l’écoulement des eaux à travers les exutoires et les avaloires, le fait de réparer les véhicules en panne sur la chaussée en laissant couler les huiles de moteur et le carburant sur le bitume et les incendies de pneus sur le goudron lors des manifestations de rues.

Le consultant en infrastructures et sécurité routière, Soro Aboudramane, indique que l’encombrement des caniveaux et des canaux accentue les risques d’inondation dans la seconde ville portuaire ivoirienne à cause de sa situation géographique un peu plus bas que le niveau de la mer.

Il appelle aussi les usagers de la route à la prudence et au respect du code de la route, afin de réduire les risques d’accidents. Car, annonce a-t-il, les accidents sont fréquents à San Pedro avec 261 cas dont huit tués et 158 blessés corporels enregistrés de janvier à fin mai.

La voie, reliant le terminus du quartier Lac au carrefour de l’aéroport en passant par Jules Ferry, a été bitumée entre 2017 et 2018 dans le cadre du Projet de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI). Avant la réalisation des travaux, cette partie de la ville était difficile d’accès  à tel point que les chauffeurs de taxis refusaient de s’y rendre. Un seul minicar de transport en commun assurait la liaison entre la gare routière et zone.

M. Soro demande aux habitants de ces quartiers de se souvenir de ces années difficiles qu’ils ont vécues, afin d’en fait bon usage pour leur propre bien-être.

(AIP)

nbf/fmo