Cet article a été publié le: 29/05/22 4:45 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des prières à Divo pour des examens scolaires sans tricherie

Divo, 29 mai 2022 (AIP) –  Le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a organisé, vendredi 27 mai 2022 au Lycée moderne 3 de Divo, la célébration officielle de la Journée nationale de prière pour les examens de fin d’année scolaire, axée sur le thème « Soyons responsables pour des examens sans tricherie ».

Cette célébration, la 12ème du genre et la première à l’intérieur du pays depuis 2010, a été conduite par la Direction de la vie scolaire et la Direction des examens et concours (DECO), en collaboration avec la plateforme nationale des confessions religieuses.

La délégation du ministère et de la plateforme des confessions religieuses avait à sa tête le chef de service à la Direction de la vie scolaire, Adopo Atsé Yves. « Par cette célébration et ces prières, nous appelons Dieu à venir encadrer nos enfants, leur donner la sagesse, pour que désormais nous mettons fin à ce mal qu’est la tricherie », a-t-il déclaré.

Des prêtres catholiques, des imams, des pasteurs évangéliques et célestes se sont succédé au foyer du Lycée 3 pour des prières.

Des élèves et acteurs de l’écoles en prière à Divo

Le directeur régional de l’Education et de l’Alphabétisation de Divo, Inza Traoré, a expliqué que ces journées initiées par le ministère s’expliquent parce que l’Ecole a décidé d’épouser et de promouvoir les valeurs véhiculées par les religions, à savoir l’amour de l’autre, la probité, l’honnêteté. Les guides religieux ont exhorté les élèves à d’abord faire l’effort d’étudier et les prières viendront en soutien pour leur permettre de réussir.

A Divo, les examens blancs cette année n’ont pas donné de bons résultats, car seuls 5% d’élèves ont réussi à ces examens, a noté le directeur régional. Inza Traoré a encouragé les élèves à poursuivre leurs efforts afin que les résultats de fin d’année soit plus brillants.

La question des fraudes aux examens de fin d’année scolaire est devenu un phénomène qui s’aggrave d’année en année dans le système éducatif ivoirien.  En janvier 2021, le directeur adjoint des examens et concours scolaires, Kouman Kouakou, a annoncé qu’en 2020, ses services ont enregistré 16 428 cas de fraude aux examens à grand tirage.

Cette année, les épreuves écrites du Certificat d’études primaire élémentaire (CEPE) sont prévues pour le 07 juin . Pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), les épreuves orales auront lieu du 08 au 11 juin, et les écrits du 13 au 17 juin. Les épreuves orales et pratiques pour le Baccalauréat Technique auront lieu du 21 juin au 1er juillet. Celles du Baccalauréat Artistique, du 27 juin au 1er juillet, quand celles du Baccalauréat général se dérouleront du 28 juin au 1er juillet. Les épreuves écrites sont prévues du 04 au 08 juillet.

(AIP)

jmk/cmas