Cet article a été publié le: 8/04/21 9:01 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des producteurs de riz de M’Bahiakro protestent contre la destruction de leurs cultures

M’Bahiakro, 08 avr 2021 (AIP) – Des producteurs de riz, membres de la société coopérative Ayué N’zi de M’Bahiakro (SOCOOPAM), qui exploitent le périmètre du projet hydro-agricole de la localité, ont manifesté mercredi 07 avril 2021, contre la destruction de leurs productions par des bœufs et les bouviers.

Ces producteurs, des hommes et des femmes, une centaine environ, ont, à travers une marche de protestation, parcouru quelques artères principales de la ville de M’Bahiakro, avant de se rendre à la préfecture où ils ont été reçus par le sous-préfet, Sika Akichi Armand Lazare. Ils ont tenu à exprimer de vive voix aux autorités préfectorales, leur ras-le-bol face aux nombreux désagréments qu’ils subissent chaque année du fait des bœufs et des bouviers qui les conduisent, mais surtout, pour exiger des dédommagements de la part des éleveurs.

Depuis le 30 mars 2021, un préavis de grève avait été déposé par la SOCOOPAM à préfecture. Dans ce courrier, ces producteurs menacent de suspendre leurs activités sur le périmètre du projet hydro-agricole, à cause des nombreuses difficultés qu’ils y rencontrent, en plus des problèmes d’ordre technique, et d’organiser des marches de protestation.

Les difficultés relevées sont entre autres, la destruction, chaque année, de leurs cultures par les bœufs, depuis la mise en place, jusqu’à la récolte, le cambriolage des installations du barrage gonflable et l’incendie de plusieurs tonnes de production de riz par un bouvier en février 2021.

Ils demandent donc une réparation des dégâts subis, la prise les autorités, d’une décision d’interdiction de divagation des animaux domestiques sur le périmètre hydro-agricole.

Cette manifestation de protestation des producteurs s’est achevée après une rencontre avec les autorités judiciaires de la ville qui les ont assurés du jugement programmé jeudi 08 avril 2021, du bouvier, présumé auteur de l’incendie de la production de riz.

(AIP)

djmzb/fmo