Cet article a été publié le: 22/12/20 16:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Des promoteurs de groupements d’agricultrices formés à l’éducation financière

San-Pedro, 22 déc 2020 (AIP)-Des promoteurs de groupements d’agricultrices ont bénéficié d’un renforcement de capacités sur l’éducation financière, du 14 au 18 décembre 2020, à San-Pedro, pour aider les Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) à se prendre en charge dans la gestion de leurs activités génératrices de revenu.

 

La formation a été initiée par l’ONG Care international au profit de 26 promoteurs de groupements qui sensibiliseront et formeront les Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC) des localités de Guéyo, Soubré, Méagui et Touhui à la culture de l’épargne.

 

Ils ont reçu des enseignements sur les notions de l’épargne et de l’emprunt, comment et où doit-on épargner ou emprunter, les trois raisons clés de l’épargne, comment éviter le surendettement et la gestion du revenu en numéraire.

 

Les Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC)  ont été mises en place dans le cadre d’un projet d’autonomisation des femmes en milieu rural. Le projet est implémenté depuis 2015 dans les localités de Guéyo, Soubré, Méagui et Touhui au profit de 60 groupements de près de 1.800 membres composés essentiellement de productrices de cacao.

 

Le superviseur des activités terrain de Care international, chargé des activités des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC), Camara Soungari, a fait savoir que les groupements ont reçu les outils nécessaires pour démarrer leurs AVEC depuis le début du projet. Quant aux promoteurs, ils avaient été formés sur les thématiques de l’AVEC, de  l’entrepreneuriat, de l’éducation financière et du genre.

 

Des formations à l’endroit des couples sur la gestion de leurs affaires et la réduction des inégalités sur le genre, ont été également dispensées pour aider les productrices et les producteurs de cacao de la zone du projet.

(AIP)

nbf/ask