Cet article a été publié le: 9/06/22 6:40 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des réflexions sur une politique de gestion commune de la réserve intégrale du Mont Nimba à Danané

Danané, 09 juin 2022 (AIP)- Des acteurs de la Côte d’Ivoire, du Liberia et de la Guinée, affectés à la gestion de la réserve intégrale du Mont Nimba par leurs Etats respectifs, se sont retrouvés à Danané, pour réfléchir et valider un plan d’aménagement et de gestion commune de la réserve partagée par les trois pays.

Le chef du Projet d’appui pour la préservation des écosystèmes forestiers des Monts Nimba (PAPFor), Radar Nishuli, a rappelé le 1er juin 2022, que l’objectif global de cet atelier de réflexion est d’accroitre la résilience aux changements climatiques en Afrique de l’Ouest.

« Le document validé sera un vrai document de travail pour les conservateurs et non un livre pour enrichir la bibliothèque. Il reste au gouvernement d’appuyer par ses partenaires techniques et financiers, de rechercher des moyens financiers matériels et humains pour le mettre en œuvre », a indiqué M. Nishuli.

L’organisation de l’atelier a été saluée par les différents acteurs pour qui, il était nécessaire d’échanger les expériences pour une meilleure gestion de cette aire protégée commune.

L’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) ayant réussi à conserver la partie ivoirienne de la réserve naturelle intégrale du Mont Nimba, a partagé ses pratiques avec ses homologues de la Guinée et de Liberia.

Le secrétaire général de préfecture, Béné Kouakou Jean-Louis, a encouragé les participants pour la validation du plan d’aménagement devant permettre une meilleure gestion de la réserve dans chaque Etat.

L’aménagement durable de la réserve naturelle intégrale du Mont Nimba contribuera à la conservation de sa diversité biologique, au maintien et à l’amélioration de l’état et de la productivité de son écosystème, à la conservation de l’eau et du sol.

(AIP)

gmk/ebd/cmas