Cet article a été publié le: 6/08/22 6:38 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des responsables catholiques originaires de Gagnoa rencontrent des populations Gouro et Gban d’Oumé

Oumé, 06 août 2022 (AIP)- Les responsables ecclésiastiques catholiques originaires de Gagnoa, et exerçant dans d’autres régions du pays, ont en compagnie de l’évêque émérite de Grand Bassam, Mgr Paul Dacoury-Tabley, lui-même fils de Gagnoa, achevé jeudi 04 juillet 2022, une rencontre d’échange de trois jours, avec les populations locales Gban et Gouro d’Oumé, à Dougbafla (village à cinq km Oumé), dans le cadre des activités initiées par la congrégation en vue de s’imprégner des cultures locales.

C’est par l’entremise des membres de l’Association ‘Fraternité des consacrés de la diaspora’, que Mgr Paul Dacoury Tabley, et les membres de l’association  “Fraternité des Consacrés de la diaspora de l’archidiocèse” de Gagnoa, évêques, prêtres  et autres religieux et religieuses étaient à Dougbafla, du lundi 1er au jeudi 4 août pour une série d’activités, notamment, des conférences, évangélisations, formations civiques et culturelles.

Chaque année, la délégation se retrouve dans une paroisse de l’archidiocèse, à la rencontre des « parents », disent-ils. La congrégation qui comprend des responsables ecclésiastiques, originaire du Gôh, a rendu visite aux fidèles d’Oumé, à la demande des populations de Dougbafla, a indiqué le secrétaire adjoint de la conférence des évêques de Côte d’Ivoire, Mgr Emile Kélignon.

« C’est une activité qui corrobore la cohésion sociale », a poursuivi le porte-parole de la délégation. Il a expliqué que cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des activités religieuses des membres de l’Association ‘Fraternité des consacrés de la diaspora’, est la troisième rencontre culturelle avec les peuples pour s’imprégner des us et coutumes locales.

(AIP)

ol/dd/fmo