Cet article a été publié le: 21/09/21 13:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des soins chirurgicaux gratuits pour des porteuses de fistules à Bouna

Bouna, 21 sept 2021 (AIP)-L’Ong Alliance des religieux pour la santé intégrale et la promotion de la personne humaine (ARSIP), avec le soutien financier du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), entreprend depuis le 13 septembre 2021, la prise en charge d’une vingtaine de femmes porteuses de fistules obstétricales à travers des soins chirurgicaux gratuits à l’hôpital général de Bouna.
Ces femmes, en provenance de tous les départements du Bounkani, ont été enregistrées à l’issue d’une sensibilisation sur la fistule lancée par l’Ong ARSIP en collaboration avec les leaders communautaires et guides religieux. Les interventions chirurgicales se déroulent dans de très bonnes conditions et prendront fin le 25 septembre 2021, apprend-on.
Après cette phase, l’Ong poursuivra un suivi auprès de ces femmes pour s’imprégner de leur guérison et les intégrer dans des programmes en vue d’une réinsertion sociale.
La fistule obstétricale est la constitution d’une communication anormale (une fistule) entre le vagin et la vessie (fistule vésico-vaginale) ou entre la vessie et le rectum (fistule vésico-rectale) ou entre le vagin et le rectum (fistule recto-vaginale) survenant à la suite d’une grossesse compliquée. Dans la majorité des cas, ces femmes sont humiliées voire marginalisées dans les sociétés traditionnelles du fait de cet état.
En avril 2021, avec le soutien de l’UNFPA, l’Ong ARSIP a recensé 35 femmes porteuses de fistules qui ont bénéficié de soins chirurgicaux gratuits. Après un repos médical de 21 jours, ces femmes qui ont retrouvé leur dignité ont pu regagner leurs familles et acquérir leur autonomisation en menant des activités génératrices de revenus.
(AIP)
on/fmo