Cet article a été publié le: 31/05/21 10:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Destruction d’un stock de poissons avariés à cause de coupure d’électricité à Tengrela

Tengrela, 31 mai 2021 (AIP)- L’instabilité de la fourniture de l’électricité crée de nombreux désagréments dans les poissonneries de Tengrela où la direction départementale des Ressources animales et halieutiques a procédé à l’incinération de 15 cartons de poissons Chinchards avariés à cause de leur mauvaise réfrigération, a constaté l’AIP, samedi 29 mai 2021.

« Ces 15 cartons de poissons avariés, saisis, sont le fait d’une mauvaise conservation due à l’instabilité de l’électricité », a relevé le directeur départemental, Drissa Koulibaly

« Avec l’incinération de ces 15 cartons, je viens de perdre environ 500 000 francs CFA du fait de la défaillance de l’électricité. Vivement, qu’une solution soit rapidement trouvée parce que notre subsistance en dépend », a plaidé le propriétaire de la chambre froide, dont la marchandise a été détruite, Mohamed Sangaré.

M. Koulibaly conseille aux propriétaires de chambres froides de procéder à des commandes de petits stocks facilement liquidable ou à prévoir des groupes électrogènes pour l’alimentation en cas de défaillance de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

« Nous souhaitons le retour à la normale de la CIE parce que nous subissons présentement d’énormes pertes dues à l’électricité. Aussi, alimenter une chambre froide nécessite au moins un groupe de 10 Kva. Ce qui demande un peu plus de moyens. Nous demandons à la CIE donc de faire un effort surtout pour nous les propriétaires de chambres froides », a plaidé le président des poissonneries de Tengrela, Drobia Camara.

Tous les secteurs d’activités évoluant dans le froid mais aussi les administrations subissent les conséquences des coupures du courant électrique depuis la survenue d’une avanie à la centrale d’Azito à Abidjan et les faibles pluies qui n’alimentent pas conséquemment les barrages hydroélectriques.

(AIP)

kkc/ad/fmo