Cet article a été publié le: 27/09/22 16:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Deux associations offrent du matériel aux handicapés de la région de la Bagoué

Kouto, 27 sept 2022 (AIP) – L’association “Les gouttes d’eau pour Boyo” et L’association d’aide aux jeunes infirmes (AAJI) de France ont offert des fauteuils roulants, des béquilles et des prothèses aux handicapés de la région de la Bagoué, samedi 24 septembre 2022, à Boyo dans la commune de Kouto.

Cette remise de dons aux bénéficiaires de la Bagoué, qui est à sa 6e édition, est le fruit du partenariat tissé entre l’association “Les gouttes d’eau pour Boyo” de la France et la Mutuelle de développement de Boyo (MUDEB) en Côte d’Ivoire.

Le président de l’association “Les gouttes d’eau pour Boyo”, Vincent Lassalle, a confié ressentir “une énorme émotion” qu’il va garder très longtemps. En tant qu’ancien éducateur spécialisé, il a révélé connaître le milieu des handicapés moteurs, les réalités auxquelles ils sont quotidiennement confrontées, et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui motive son engagement à leur côté.

M. Lasalle a, également, souhaité et suggéré l’implication des familles des handicapés dans leur encadrement.  “Les familles, vous êtes très très importantes (…) merci aux familles” a-t-il indiqué, recommandant pour la durabilité de son action, aux bénéficiaires d’entretenir et de prendre soin du matériel reçu.

Le président national de l’association des paralysés de Côte d’Ivoire (APCI), Me Loukou Josué Kouamé, a témoigné que Vincent lassalle est un “envoyé de Dieu (…), un ange” pour Boyo et même pour toute la Côte d’Ivoire à travers ses actions et que l’aide qu’il apporte est d’une grande importance.
Selon Me Loukou, cet acte restitue la vie à une famille et même à une communauté, suscite l’espoir et restitue la dignité.

Diabaté Tiénourgo, élève en classe de 4e, après avoir reçu un fauteuil roulant a, avec émotion, traduit sa joie et sa reconnaissance à l’endroit des donateurs.

Ce partenariat multiforme entre la MUDEB d’une part et l’association “Les gouttes d’eau pour Boyo” et le Fonds de dotation Cornelius, d’autres part dure depuis six ans. Ainsi, il a permis à ces organisations de la France d’intervenir dans les secteurs de l’éducation, de la santé et du social au profit des populations de la région de la Bagoué, note-t-on.

(AIP)
daa/fmo