Cet article a été publié le: 7/09/20 7:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Deux châteaux d’eau à plus de 13.600 habitants de huit localités de M’Batto

Assahara (M’Batto), 07 sept 2020 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédéle dimanche 06 septembre 2020, au lancement des travaux du château d’eau de la sous-préfecture d’Assahara qui alimentera les localités de N’Drikro, Komambo, Assieboussou, Kouma, Kouakro, Assahara, Adouakouakro.

Le ministre a également procédé à l’inauguration du château d’eau de Bouaffoukro, situé dans le département de M’Batto, qui va desservir plus de 13.600 habitants.

Les travaux du château d’eau d’Assahara, d’un coût de 554 millions FCFA, dureront six mois, a précisé le ministre. Ce château d’eau d’un système multi-villages d’une capacité de 200 m3 permettra d’offrir l’eau à toutes les localités environnantes d’Assahara où vivent plus de 12.300 âmes.

« Le système multi-villages permet de servir plusieurs localités à partir d’un château d’eau. Ce système nous permet d’économiser. Au lieu de faire un château dans chacune des localités, on cherche un endroit où il y a de l’eau en grande quantité pour réaliser un château d’eau et on branche les autres localités sur le château à travers des canalisations », a expliqué Laurent Tchagba.

Après le lancement des travaux, le ministre de l’Hydraulique a procédé à l’inauguration du château d’eau dans le village de Bouaffoukro, d’un montant de 135,500 millions FCFA, toujours dans le département de M’Batto.

Le ministre Tchagba inaugure le château d’eau de Bouaffoukro

Ce château d’eau, d’une capacité de 50 m3 va régler le système sommaire et obsolète d’hydraulique villageoise dans cette localité qui avait une production d’eau très faible, obligeant à cet effet, les populations à se tourner vers les puits et marigots pour s’approvisionner en eau avec pour conséquences des épidémies de maladies hydriques.

Pour résorber cette situation, ce projet a été lancé en 2018 pour combler définitivement le déficit en eau potable des 1.313 habitants en leur procurant une meilleure santé d’une part et d’autre part en réduisant les corvées d’eau imposées aux femmes, aux enfants et particulièrement aux jeunes filles.

Le président de la République, Alassane Ouattara, effectuera du 09 au 12 septembre 2020, une visite d’Etat dans le Moronou.

(AIP)

bsp/cmas