Cet article a été publié le: 5/08/22 15:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Deux nouveaux Prix nationaux d’Excellence décernés à l’édition 2022

Abidjan, 05 août 2022 (AIP)- Le président de la République, Alassane Ouattara, a institué deux nouveaux Prix d’Excellence, à savoir, le Prix d’Excellence de la bonne gouvernance et le Prix d’Excellence de la lutte contre la corruption, comme innovation de la neuvième édition de la Journée nationale de l’Excellence, célébrée vendredi 05 août 2022, à Abidjan, au Palais présidentiel.

Le Prix d’Excellence de la bonne gouvernance a été attribué au ministère d’Etat, ministère de la Défense, pour, entre autres les résultats enregistrés dans la lutte contre le terrorisme.

En ce qui concerne le Prix d’Excellence de la lutte contre la corruption, il a été décerné au contrôleur sanitaire à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan depuis 2021, Konan Kouamé. Ce, pour avoir dénoncé les pratiques frauduleuses dans les contrôles sanitaires COVID-19 au sein de l’aéroport.

Pour le président Alassane Ouattara, ces deux nouveaux prix s’inscrivent dans sa volonté de renforcer les valeurs de probité, de transparence et de loyauté, qui doivent guider tout un chacun dans la conduite des affaires publiques afin de bâtir « une Côte d’Ivoire nouvelle, moderne, innovante et plus performante ».

« Ces valeurs constituent une de nos priorités dans le cadre de la mise en œuvre de notre programme de société qui est intitulé +Une Côte d’Ivoire solidaire+, soucieuse du bien-être des populations de notre pays. Dans ce cadre, les réformes que nous avons initiées ainsi que les actions vigoureuses engagées seront poursuivies », a affirmé le chef de l’Etat, engageant l’ensemble de ses compatriotes dans la lutte contre la corruption.

Le Prix national d’Excellence, rappelle-t-on, a été institué depuis 2013. Il permet au gouvernement de récompenser les meilleurs citoyens pour leur ardeur au travail et pour leur exemplarité.

L’édition 2022 a permis de distinguer 84 lauréats, notamment 43 personnes physiques dont 30 hommes et 11 femmes, un couple, un équipage, 41 personnes morales dont 10 structures de l’administration publique, 22 entreprises du secteur privé, trois sociétés coopératives et ONG, cinq associations de développement et organisations socioculturelles ainsi qu’une collectivité territoriale.

Ils ont reçu chacun, un trophée, un diplôme ainsi que la somme de 10 millions de F CFA, pour les encourager à se parfaire dans leurs domaines d’activités.
(AIP)
sn/fmo