Cet article a été publié le: 2/08/22 16:04 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Deux personnes reconnues coupables de “faux et usage de faux en écriture privée de banque et tentative d’escroquerie sur du numéraire”

Abidjan, 2 août 2022 (AIP)- Le tribunal correctionnel d’Abidjan Plateau a conclu à la culpabilité de deux personnes, pour “faux et usage de faux en écriture privée de banque et tentative d’escroquerie sur du numéraire” pour l’une, et, pour l’autre, “usage de faux en écriture privée de banque et tentative d’escroquerie sur du numéraire”, après une procédure d’instruction menée suite à une plainte contre X déposée par la Société ivoirienne de banque (SIB) auprès de la Police économique, jeudi 28 juillet.

“Le tribunal a jugé que ces personnes avaient monté de toutes pièces un faux virement international d’une valeur de dix-neuf milliards six cent soixante-dix-huit millions sept cent dix mille francs (19.678.710.000 F) CFA et tenté frauduleusement de le recouvrer”, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Le tribunal les a en conséquence condamnées, respectivement, à des peines d’emprisonnement de cinq ans et trois ans.

Après s’être astreinte à ne faire aucune déclaration publique sur les détails de cette affaire, compte tenu de son statut de simple témoin, la SIB est satisfaite de cette décision qui vient désavouer les allégations mensongères dont elle est l’objet via certains médias.

La SIB informe l’opinion publique qu’elle a instruit ses avocats afin d’engager toutes actions et poursuites, pour diffamation, contre leurs auteurs. Elle dit saisir cette occasion pour remercier ses clients et toutes les personnes qui lui ont légitimement manifesté leur confiance fondée sur sa rigueur et son professionnalisme, mis au service du développement de la Côte d’Ivoire depuis soixante ans, conclut le communiqué.

(AIP)

ask