Cet article a été publié le: 22/03/21 15:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Deux sociétés coopératives de producteurs de Safou tiennent leur assemblée constitutive (FIRCA) 

Abidjan, 22 mars 2021 (AIP) – Les assemblées générales constitutives de deux sociétés coopératives de producteurs de Safou localisées à Agboville et à Alépé se tiendront les 23 et 24 mars 2021, informe le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), dans une note transmise à l’AIP lundi.

L’organisation de ces assemblées fait suite à une étude initiée en 2019 par le FIRCA sur l’état des lieux de la Filière Safou et qui a révélé qu’il n’y existe pas officiellement d’organisations de producteurs.

Ainsi, en 2020, le FIRCA a initié un projet d’Appui à l’organisation des producteurs de Safou en sociétés coopératives en vue de contribuer à la structuration de la filière et permettre de trouver en son sein les solutions à son développement. La mise en œuvre du projet a favorisé des regroupements de producteurs de Safou.

Selon Wikipedia, l’atanga ou aussi appelé “Safou” est le fruit du safoutier (Dacryodes edulis). Le Safou est apprécié en Afrique subsaharienne où il est préparé comme un légume, bouilli ou grillé. C’est l’endocarpe, séparé de la graine, qui est consommé. Ce fruit peut contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des pays où il est présent. C’est un fruit oléagineux, saisonnier (de juin à octobre), hautement périssable et originaire du bassin du Congo.

Le Safou renferme un noyau et sa chair, aussi appelée pulpe, est grasse confirmant sa teneur élevée (22 %) en lipides. C’est un fruit riche en nutriments et bénéfiques pour la santé avec ses acides gras insaturés, ses sels minéraux (potassium, cuivre et magnésium) et sa vitamine C, mais ces derniers sont contenus en taux très variables selon les cas.

Ce fruit est également utilisé dans la cosmétique en Côte d’Ivoire (savon, huile et lits corporels), a constaté l’AIP.

(AIP)
cmas