Cet article a été publié le: 19/01/22 17:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique : le gouvernement salue la participation de l’opposition à la fourniture de TDR

Abidjan, 19 jan 2022 (AIP)- Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly a salué mercredi 19 janvier 2022 à Abidjan, la participation des partis de l’opposition à la fourniture de termes de références (TDR), pour la reprise du dialogue politique prévu ce jeudi 20 janvier 2022.

« Je voudrais saluer la participation de l’opposition à la fourniture des termes de références tels que cela a été demandé par le ministère de l’Intérieur afin de permettre que ce dialogue soit mieux structuré en prenant en compte leurs propositions », a déclaré M. Coulibaly dans son compte rendu du conseil des ministres.

« Le dialogue politique aura lieu (demain jeudi) et personne pour le moment n’a dit qu’il ne participerait pas », a affirmé M. Coulibaly pour couper court à certaines rumeurs faisant état d’un certain boycott de cette rencontre par l’opposition.

« Ce dialogue politique a été librement décidé par le chef de l’Etat. C’est une particularité ivoirienne qui permet de créer un cadre de concertation entre l’opposition et le gouvernement. Cela permet de renforcer la cohésion et pour nous, c’est une opportunité, en tout cas quand on pense Côte d’Ivoire, à saisir », a-t-il indiqué.

Pour le porte-parole du gouvernement, « ailleurs, dans les démocraties, ceux qui sont au pouvoir gouvernent, et ceux qui sont dans l’opposition, s’opposent, mais la Côte d‘Ivoire qui a sa particularité dont le chef de l’Etat tient à sa cohésion, a créé ce cadre de concertation qui se réunit régulièrement sous la conduite actuelle du Premier ministre Achi Patrick. C’est un cadre de concertation, c’est une opportunité que chaque partie politique a su saisir ».

Ce dialogue politique a été initialement conduit par feux les premiers ministres Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, rappelle-t-on.

(AIP)

gak/tm