Cet article a été publié le: 16/06/21 11:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Distribution de moustiquaires imprégnées : un taux de couverture de 97% enregistré (ministre)

Abidjan, 16 juin 2021 (AIP)- Près de 19 millions de Moustiquaires imprégnés d’insecticides à longue durée d’action (MILDA) ont été distribuées aux ménages avec un taux de couverture de 97%, a déclaré le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (CMU), Pierre N’gou Dimba.

Ce taux a été enregistré lors de la quatrième campagne nationale de distribution moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action (MILDA), a précisé M. Dimba au cours d’une conférence de presse, mercredi 16 juin 2021 à son cabinet.

Ce sont au total 20 millions de FCFA qui ont été injectés dans cette campagne en vue de lutter contre le paludisme qui tue quatre personnes par jour et dont trois enfants de moins de cinq ans en Côte d’Ivoire.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a saisi l’occasion pour remercier les partenaires, le Fonds mondial, les Etats-Unis à travers le Fonds présidentiel de lutte contre le paludisme, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF).

Le représentant résident de l’UNICEF, Marc Vincent a salué la mobilisation du corps préfectoral et des populations. Il a également exhorté les populations à la bonne utilisation des Moustiquaires imprégnés d’insecticides à longue durée d’action (MILDA).

La moustiquaire imprégnée d’insecticide demeure le moyen le plus efficace préconisé par l’Organisation mondiale de la santé pour rompre la chaine de transmission du paludisme, en offrant à la fois une protection chimique et physique contre le moustique vecteur du paludisme.

En Côte d’Ivoire, le paludisme représente la première cause de morbidité avec 33% des motifs de consultation dans les formations sanitaires.

(AIP)

bsb/ask