Cet article a été publié le: 28/06/22 7:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Du matériel de l’AFJCI aux auditrices en fin de formation à l’IFEF de Guiglo

Guiglo, 28 juin 2022 (AIP) – L’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI) a remis, lors d’une cérémonie au siège de l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Guiglo, du matériel à une quinzaine d’auditrices en fin de formation, en vue de leur permettre de s’installer à leur propre compte et jouir de l’autonomisation.

Ces 15 auditrices de l’IFEF, formées aux métiers de la couture et de la pâtisserie, ont bénéficié d’équipements complets nécessaires à leur installation. Parmi elles, les cinq couturières ont reçu, chacune, une machine à coudre complet, un mannequin, ainsi que d’autres accessoires de couture. Et chacune des 10 pâtissières, une gazinière à four, un réfrigérateur, des batteuses et plusieurs autres accessoires de pâtisserie.

Selon la vice-présidente de l’AFJCI, Rogatienne Degrou Boni, cette remise de matériels aux bénéficiaires de l’IFEF entre dans le cadre d’un vaste programme d’activités de l’AFJCI, et dans la mise en œuvre de «PROJET DEMAIN», qui cadre avec le “Droit à l’éducation inclusive et du maintien des jeunes filles à l’école”.

Un projet exécuté en partenariat avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et l’Association de soutien à l’autopromotion sanitaire et urbaine (ASAPSU), avec l’appui et le soutien financier du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) et Affaires mondiales Canada.

Remise symbolique de matériel à une auditrice de l’IFEF de Guiglo.

Pour la coordinatrice de «PROJET DEMAIN», Ingrid Anzan, ces dons répondent aux besoins d’associer la formation à l’employabilité et à l’autonomisation des femmes qui, très souvent, après leur formation sont confrontées à de véritables problèmes d’insertion dans le tissu socioéconomique du pays.

Le chef de division à la préfecture de Guiglo, Olivier KOuassi, a vivement salué l’action de l’AFJCI et l’ensemble des partenaires techniques et financiers, et exhorté les récipiendaires à faire bon usage du matériel mis à leur disposition.

La cérémonie, initiée en milieu de semaine dernière, était placée sous la présidence du préfet de la région du Cavally, préfet du département de Guiglo, en présence d’une délégation de l’AFJCI, conduite par sa vice-présidente adjointe, Rogatienne Degrou Boni.

(AIP)

ja/fmo