Cet article a été publié le: 16/09/20 17:49 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / EDS mobilise ses militants et sympathisants pour des élections transparentes

Abidjan, 16 sept (AIP) – Le président de la plate-forme “Ensemble pour la démocratie et la souveraineté” (EDS), le Pr Georges-Armand Ouégnin, a appelé, mercredi 19 septembre 2020 , à la mobilisation de toutes les forces politiques et sociales de Côte d’Ivoire, pour des élections transparentes  et démocratiques en octobre 2020.

Lors d’une conférence de presse, au siège de leur plateforme, à Abidjan, le Pr Georges-Armand Ouégnin  a annoncé, à cet effet,  l’organisation de manifestations politiques “conformément à la constitution et dans le respect des moyens légaux et démocratiques”.

Le Conseil constitutionnel a invalidé, lundi 14 septembre 2020, dans un arrêt rendu public à Abidjan, les dossiers de leur candidat, Laurent Gbagbo, à l’élection présidentielle,  pour, notamment, avoir été radié de la liste électorale, n’avoir pas produit une demande de candidature signée et légalisée par ses soins, et pour n’avoir pas démissionné six mois avant du Conseil constitutionnel, rappelle–t-on.

Malgré ce fait, Dr Assoa Adou a réaffirmé la volonté des partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo et toutes les organisations membres d’EDS de ne pas boycotter les élections à venir. ” Nous irons aux élections”, a-t-il déclaré, avant d’annoncer des concertations avec les autres partis politiques, membres de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP), entre autres, le Parti démocratique démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour des actions futures.

Le juge des élections a retenu officiellement, les dossiers des  candidats Alassane Ouattara, Affi N’Guessan, Henri Konan Bédié et Kouadio Konan Bertin pour l’élection présidentielle d’Octobre 2020.

(AIP)

nmfa/tm