Cet article a été publié le: 9/08/21 16:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Environ six tonnes de médicaments de qualité inférieure falsifiée saisies à Man

Man, 09 août 2021 (AIP)- La police des stupéfiants et des drogues dans le Tonkpi a procédé dans la nuit du 7 au 8 août 2021, à la saisie d’environ six tonnes de médicaments de qualité inférieure falsifiée à Man.

Cette quantité importante de médicaments prohibés saisie a été présentée lundi 09 août 2021 à la presse locale, par le commissaire de police de 2e classe, Behou France Irma, chef de service de l’antenne régionale de la direction des stupéfiants et des drogues (DPSD).

« Dans la nuit du 7 au 8 août, nous avons lancé une opération  de ratissage dans toute la ville de Man, que ce soit tout ce qui est médicaments contrefaits mais également dans la répression des différents types de drogues. Au cours donc de nos patrouilles de nuit, nos éléments ont intercepté un camion en provenance de Touba, précisément au carrefour Zélé. A la fouille, il a été découvert ces produits prohibés tels ces médicaments et des denrées alimentaires », a révélé Mme Behou qui a salué la promptitude de ses collaborateurs sur le terrain.

Des médicaments saisis par la police des stupéfiants et des drogues de Man

Il s’agit de plusieurs médicaments en provenance de l’extérieur du pays dont les étiquettes mentionnent les pays d’origine. Ce sont de l’Amodiaquine, du Viagra, des complémentaires alimentaires, de l’Amoxiciline, du Pirogreen, du Dicloza, du Mixagrippe, etc. ”Ces médicaments saisis seront incinérés après avis du procureur de Man”, a assuré le chef de service de l’antenne régionale de la direction des stupéfiants et des drogues.

Déjà dans le courant du mois de juin 2021, différents types de drogues (cannabis, héroïne, cocaïne…), ainsi que des médicaments de qualité inférieure falsifiée et autres, saisis dans plusieurs localités dans le Tonpki et estimés à 17 millions de FCFA, ont été incinérés à Man, par le service régional anti-drogue.

(AIP)

ebd/cmas