Cet article a été publié le: 23/06/21 14:09 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Examens nationaux islamiques : Près de 12 000 candidats aux épreuves écrites de la session 2021

Anyama, 23 juin 2021 (AIP)- Au total, 11.744 candidats prennent part, depuis mardi 22 juin 2021, aux épreuves écrites de la session 2021 des examens nationaux islamiques sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Selon le vice-président de la plateforme des structures islamiques d’éducation, Imam Dosso Mamadou, parmi ces candidats, 8767 composent pour le Certificat d’étude primaire élémentaire (CEPE), 2 401 candidats pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et 576 candidats sont en lice pour le baccalauréat.

« En plus de ces évaluations, nos élèves participent aux examens nationaux à grands tirages. Ils sont classés parmi les meilleurs élèves de la nation. À cet égard, les écoles islamiques contribuent significativement à la politique de scolarisation obligatoire (PSO), chère au gouvernement », a-t-il soutenu.

L’imam Dosso Mamadou a également réitéré la gratitude de la communauté musulmane nationale aux pouvoirs publics ivoiriens, aux partenaires au développement, notamment, l’UNICEF et l’Union européenne et surtout à la ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné pour son implication totale aux écoles islamiques allant dans le même sens que son prédécesseur dans ce département ministériel.

À la session de 2020, 8383 candidats ont affronté ces épreuves écrites des examens islamiques nationaux pour l’obtention des diplômes en fin d’études islamiques et arabe dans les différents cycles, soit une hausse de 3 361 candidats cette année, apprend-t-on.

(AIP)

asga/ako/ask