Cet article a été publié le: 10/09/21 12:13 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ FEMUA 2021: Plaidoyer pour le retour des coopératives scolaires comme un tremplin à l’entrepreneuriat

Abidjan, 10 sept 2021 (AIP)- Des jeunes notamment  des élèves et étudiants, participant à un panel  sur  ‘’l’auto-emploi et entrepreneuriat, dans le cadre de la 13ème édition du Festival des musique urbaines d’Anoumabo (FEMUA), ont plaidé pour le retour des coopératives à l’école afin de favoriser l’esprit de entrepreneuriat chez les jeunes.

Ce panel organisé sous le pavillon de l’Union Européenne a été animé par  le directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire Emploi, Salimou Bamba,  l’Ambassadrice des Pays-Bas en Côte d’Ivoire, Yvette Daoud et la présidente de la fondation SEPHIS, Séphora Kodjo.

Pour  un étudiant en  Droit, Kouamé René, il faut réintroduire les coopératives dans les écoles, afin de faire naître chez l’enfant l’esprit d’initiative et lui permettre de développer sa culture entrepreneuriale.

Cette opinion est partagée par le directeur générale de Cote d’Ivoire Emploi, Salimou Bamba qui soutient que les coopératives « peuvent servir d’initiation à entrepreneuriat pour les écoliers et à partir du secondaire il faut faire une réelle orientation, une spécialisation.

La 13ème édition du FEMUA  porte sur le thème, « Alliance Afrique-Europe : Paix et Développement ». Elle est marquée par des panels, des concerts, des ateliers pour les enfants entre autres. Le FEMUA 2021 s’achève, dimanche 12 septembre 2021.

(AIP)

kvm/tad/fmo