Cet article a été publié le: 3/05/21 14:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Fête du travail 2021: Trois centrales syndicales égrènent leurs chapelets de revendications dans le Hambol

Katiola, 03 mai 2021 (AIP)- Les centrales syndicales Dignité, la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI) et la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public, ont égrené leurs chapelets de revendications au préfet de la région du Hambol, Kouamé Bi Kalou, lors de la fête de travail, samedi 01 mai 2021.

Les syndicats ont souhaité que le gouvernement paie le 13è mois pour les fonctionnaires de Côte d’Ivoire afin d’éviter les endettements lors des fêtes de fin d’année.

Ils ont proposé, la revalorisation de l’indice référentiel de base 233.45, l’indemnité contributive au logement. Au plan local, ils ont souhaité que les chauffeurs des taxis inter-communaux mettent fin au surcharge et qu’à Katiola, les enfants mineurs arrêtent de conduire les tricycles et dénoncé la cherté de la vie

Le préfet Kouamé Bi  Clément a fait savoir que les revendications d’ordre national seront remontées à la hiérarchie. Quant à celles qui sont locales, il entend mettre sur pied un comité de sage qui servira de courroie de transmission entre l’administration et la population.

(AIP)

dg/bsb/fmo