Cet article a été publié le: 10/08/21 20:07 GMT

Côte d’ivoire-AIP/ Fin de la première phase de la campagne universitaire « Génération égalité » de ONU Femmes à l’UPGC de Korhogo

Korhogo, 10 août 2021 (AIP) – La première phase de la campagne intitulé « Génération égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire » de l’ONU Femmes en milieu estudiantin s’est achevée mardi 10 août 2021 à l’Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo, où s’est tenu un panel sur l’usage de la technologie pour promouvoir l’égalité des sexes et combattre la violence basée sur le sexe.

La caravane de la section ivoirienne de ONU Femmes, qui a séjourné deux jours à l’UPCG, a organisé en outre des séances d’échanges avec des étudiants, des enseignants et le personnelle administratif et technique sur l’égalité Homme – Femme et les violences faites aux femmes. Elle a également eu une séance de travail avec le club genre de cette université.

« L’université regorge les leaders de demain. Il est question d’informer correctement les filles et les garçons qui enseignent ici, mais surtout les étudiants, sur les questions d’égalité et de les mobiliser en faveur d’une société ivoirienne plus égalitaire », a indiqué le représentant des programmes de l’ONU Femmes Côte d’Ivoire, Doumbia Yacouba.

La caravane qui s’était déjà arrêtée dans les universités Jean Lorougnon Guédé de Daloa et Alassane Ouattara de Bouaké s’inscrit dans une campagne internationale lancée par l’entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme.

Elle vise à « catalyser l’action collective », à « déclencher un dialogue mondial entre les générations », à « mobiliser les gouvernants », les sociétés civiles et toutes les parties prenantes à œuvrer pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, et enfin à susciter des « actions concrètes » pour faire évoluer les mentalités et accélérer l’élimination des obstacles qui empêchent l’égalité des sexes dans tous les domaines de la vie humaine.

La campagne nationale dans les universités a été lancée le vendredi 11 juin 2021, à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara et de son collègue de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nasseneba Touré, rappelle-t-on.

(AIP)

kaem/fmo