Cet article a été publié le: 19/11/20 17:29 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Fonds COVID 19 : les acteurs des filières des ressources animales et halieutiques reçoivent 11,24 milliards Fcfa

Abidjan, 19 nov 2020 (AIP)- Les acteurs de six filières des ressources animales et halieutiques ont reçu jeudi 19 novembre 2020, des appuis importants d’un montant de 11,24 milliards F pour atténuer l’impact de la COVID 19 et la relance de leurs  activités économiques durement impactées par la pandémie.

Il s’agit des filières avicole (10,17 milliards Fcfa), porcine (300 millions FCFA), aquacole (300 millions FCFA), pêche artisanale (400 millions FCFA) et élevage en développement (70 millions Fcfa).

Remettant les appuis aux bénéficiaires, le ministre des Ressources animales et halieutiques Dosso Moussa a précisé qu’ils sont composés de matériels, des produits d’élevage, de désinfection mais aussi des fonds d’appui direct au profit des acteurs des filières bénéficiaires.

Il a précisé que les appuis visent au renforcement de la biosécurité et de l’hygiène publique vétérinaire, la mise en place d’un cadre d’échanges entre le ministère et les armateurs pour la continuité de la pêche fraîche, d’assurer la mobilité des importateurs de volailles vivants.

Les fonds permettront également de prendre des mesures pour garantir l’approvisionnement national en produits halieutiques et animaux et à faciliter l’accès au centre de stockage aux opérateurs de la filière avicole.

Le ministre a demandé aux acteurs de considérer ces efforts du gouvernement comme une simple contribution à la relance  des filières frappées à la COVID 19.

L’application des mesures de lutte contre la propagation de la COVID 19 a engendré une baisse considérable des activités de production d’importations, d’exportations de transformations et de commercialisation des produits animaux et halieutiques en Côte d’Ivoire.

Cette action initiée et mise en œuvre dans le cadre du Programme d’urgence de soutien aux filières agricoles impactées (PURGA) est une réponse du gouvernement ivoirien face aux effets négatifs de la COVID 19 sur les activités dans le secteur agricole et halieutique.

Le président du Comité interministériel de coordination technique (CITC), organe d’orientation et de décision pour le PURGA, Ackah Agniman a exhorté les bénéficiaires à la bonne utilisation des appuis.

(AIP)

bsp/tm