Cet article a été publié le: 11/09/21 10:58 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Football: Souafouè-Kan, vainqueur de la 1ère édition du tournoi de la réconciliation et de la cohésion sociale de Béoumi

Béoumi, 11 sept 2021 (AIP)- L’équipe du village de Souafouè-Kan a remporté mercredi 08 septembre 2021 la 1ère édition du tournoi de la réconciliation, de la paix et de la cohésion sociale de Béoumi doté du trophée Simone Ehivet Gbagbo en battant en final celle de Kogossou aux tirs au but.

Les deux équipes étaient à égalité (1-1) à l’issue du temps règlementaire. Les joueurs de la formation de Souafouè-Kan se sont montrés plus adroits lors de l’épreuve fatidique des tirs aux buts en l’emportant sur le score de (1-1) s’adjugeant ainsi dame coupe.

Ce tournoi de football, qui a enregistré la participation de 24 équipes, avait pour objectif de sceller la réconciliation et de renforcer la cohésion sociale pour une paix durable dans la commune de Béoumi qui avait été le théâtre d’un affrontement intercommunautaire, les 15 et 16 mai 2019, faisant 16 morts et de nombreux blessés.

Le directeur départemental de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive, Pierre Gninnin, a salué cette initiative des responsables locaux de la plateforme politique Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) qui a permis aux jeunes de Béoumi de toutes tendances politiques de communier autour du football. Il a, en outre, félicité toutes les équipes participantes pour l’esprit fair-play qui a prévalu tout au long de à cette compétition sportive.

Il en est de même du représentant de Mme Simone Ehivet Gbagbo, l’ancien député FPI de Koumassi, Yao Yao Jules. Ce dernier a félicité l’ensemble des athlètes et les a exhortés à être des ambassadeurs de paix dans tout le département de Béoumi. « Soyez des porte-paroles pour faire la propagande de la paix dans le département, car sans la paix il n’y a pas de développement », a-t-il exhorté.

Pour sa part, le président du comité d’organisation de ce tournoi, Kouadio N’dah Olivier (Consty) s’est réjoui d’avoir gagné son pari qui est de contribuer au raffermissement des liens d’amitié et de fraternité entre les jeunes de Béoumi par le biais du sport et de développer en eux un esprit de paix et de tolérance.

(AIP)

rkk