Cet article a été publié le: 27/11/21 12:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Galébré a accueilli le lancement national du projet de mise en œuvre des THIMO

Gagnoa, 27 nov 2021 (AIP)- La localité de Galébré (43 km de Gagnoa) a accueilli vendredi 26 novembre 2021, le lancement national officiel du projet de mise en œuvre des Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre (THIMO) de 5 477 jeunes ruraux, en présence du ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du service Civique, Touré Mamadou.

« C’est encore 5 477 opportunités d’insertion professionnelle dès lundi », a déclaré le ministre Touré Mamadou, s’adressant aussi bien directement aux jeunes de Galébré, mais à travers eux, à tous les jeunes des communes rurales sur toute l’étendue du territoire national, à qui il a demandé de prendre d’assaut les centres d’inscription dès lundi 29 novembre 2021.

Pour l’édition du projet dit THIMO plus rural 2021, ces jeunes ivoiriens recrutés commenceront à travailler à partir du 20 décembre, et seront mis en activité à travers une série de travaux varier d’une localité à une autre, que sont l’entretien des pistes rurales (balayages des rues, curage de caniveaux), le ravalement des façades des édifices publics et parapublics, la gestion du littoral (entretien et surveillance des plages), l’aménagement et entretien d’espaces verts des marchés et gares routières ainsi que le nettoyage et l’entretien des plages rurales.

Ce programme permettra à ces jeunes d’exercer durant six mois, d’être rémunérés à 55 000 F CFA le mois, et bénéficieront d’un appui financier pour entreprendre.

L’objectif général du projet THIMO de jeunes ruraux, est de marquer à travers la cérémonie de lancement des activités, le début du profilage des jeunes et de leur enrôlement en qualité de candidat et bénéficiaires potentiel au projet THIMO après le tirage au sort, a insisté le ministre Touré Mamadou, qui avait à ses côtés, le ministre des Eaux et Forêts, Richard Donwahi, président de la cérémonie, ainsi que la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Dogo Myss Belmonde, cadre du village.

« Merci au président Ouattara pour l’honneur qui est fait à Galébré », a déclaré la ministre Dogo Belmonde, qui s’est réjouie que sa localité ait été choisie par l’agence emploi jeunes pour lancer le projet THIMO jeunes ruraux, avant d’appeler les jeunes, principalement ceux du Gôh, à tirer les leçons de ce passé qui les a laissés sans situation sociale et économique réelle.

Depuis la signature en décembre 2012 pour un montant de 413 milliards F CFA et le deuxième C2D Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) d’un montant de 738 milliards F CFA a été signé en décembre 2014, la Côte d’Ivoire et la France ont signé, le mercredi 27 octobre 2021 à Paris, le troisième C2D d’un montant de 751 milliards F CFA, qui s’étend sur la période 2021-2025 et cible trois priorités de financement qui sont l’éducation-formation, le développement régional équilibré et la gouvernance.

L’objectif de ce 3ème C2D est d’aller vite et d’obtenir des résultats plus impactants sur les conditions de vie des populations. On sait déjà que la construction de la ligne 1 du Métro d’Abidjan et de ses aménagements connexes seront une des réalisations majeures de ce C2D qui financera plusieurs projets.

(AIP)

dd/kam