Cet article a été publié le: 27/07/21 19:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Gbagbo plaide auprès de Ouattara pour la libération des prisonniers de la crise de 2010-2011

Abidjan, 27 juil (AIP)- L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo a plaidé, mardi 27 juillet 2021, auprès de son successeur Alassane Ouattara, pour la libération des prisonniers de la crise postélectorale de 2010-2011.

« En ce qui me concerne, j’ai surtout parlé avec le président (Ouattara), j’ai insisté sur les prisonniers qui ont été arrêtés au moment de la crise de 2010-2011, et qui sont encore en prison », a déclaré M. Gbagbo au sortir d’une audience que lui a accordé le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« J’ai dit au président que j’étais leur chef de fil ; moi je suis dehors aujourd’hui, eux ils sont en prison. J’aimerais que le président (passe) par tout ce qu’il peut pour les libérer. Le président a les moyens, mais c’est lui qui juge l’opportunité des moyens et des moments pour ces libérations. J’ai insisté sur ça», a-t-il réitéré, s’adressant à la presse conjointement avec le président Ouattara.

Laurent Gbagbo a également évoqué la volonté commune de lui et son prédécesseur de voir la Côte d’Ivoire aller « de l’avant ». La Côte d’Ivoire « qui doit marcher, qui doit se parler, qui doit discuter », a-t-il clarifié.

Alassane Ouattara qui s’est réjoui de cette rencontre a indiqué qu’il était important de rétablir la confiance entre lui et son prédécesseur.

Laurent a regagné la Côte d’Ivoire le 17 juin 2021, suite à son acquittement de “crimes contre l’humanité” par la Cour pénale internationale à La Haye (Pays Bas),  après 10 années de procédures judiciaires.

(AIP)

tm