Cet article a été publié le: 6/08/21 22:40 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Grâce présidentielle pour 9 condamnés de la crise électorale de 2020 (Ouattara)

Abidjan, 6 août 2021 (AIP)- Le président ivoirien, Alassane Ouatara, a annoncé, le vendredi 6 août 2021, avoir accordé la grâce présidentielle à neuf personnes condamnées à des peines d’emprisonnement suite aux violences de la crise électorale de 2020.

” Ce vendredi 6 août, j’ai procédé à la signature d’un décret accordant la grâce à neuf (09) personnes condamnées pour des infractions commises” lors des des événements à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2020, a déclaré M. Ouattara, livrant un message à la Nation dans le cadre du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire célébrée tous les 7 août.

Le chef de l’Etat a également relevé la mise sous contrôle judiciaire ou en liberté provisoire, par les juridictions compétentes, de 69 inculpés détenus suite aux mêmes événements.

“L’examen de la situation d’autres personnes encore détenues se poursuit”, a promis Alassane Ouattara qui a, par ailleurs, accordé une remise gracieuse de peine à 3000 condamnés de droit commun, n’ayant pas commis de crimes de sang, dont la peine restant à exécuter est inférieure ou égale à un an.

“Notre pays a la capacité de faire face à tous les défis pour offrir, à chacune de ses filles et à chacun de ses fils, une vie meilleure. Pour cela, rien ne doit entraver la marche de la Côte d’Ivoire vers son développement, et le bien-être de chacun”, a-t-il notamment justifié.

L’élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020 avait été boycotté par l’opposition qui avait appelé ses militants à la “désobéissance civile”, leur demandant d'”empêcher par tous les moyens”, la tenue de ces élections ainsi que le déploiement du matériel électoral.

Ces violences qui ont fait officiellement 85 morts et 484 blessés, avaient conduit à des poursuites judiciaires contre manifestants et responsables de l’opposition, rappelle-t-on.

(AIP)

tm