Cet article a été publié le: 6/03/21 17:07 GMT

Côte d’Ivoire –AIP / Guikahué souhaite que « le dialogue des grands leaders politiques se mette en place »

Abidjan, 8 fév 2021 (AIP) – Le secrétaire exécutif en Chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Maurice Guikahué a souhaité, mardi 9 février 2021, que “le dialogue des grands leaders politiques ivoiriens se mette en place”, selon les accords politiques signés entre le pourvoir et l’opposition, dans le cadre du processus de réconciliation politique.

M. Guikahue a fait cette déclaration lors d’une audience que le Premier ministre, Hamed Bakayoko lui a accordée à la Primature. Il était accompagné de son adjoint, Pr Niamkey Koffi.

Selon le secrétaire exécutif du PDCI, l’accord politique paraphé par les deux parties, vendredi 15 janvier 2021, stipule, entre autres, la poursuite des discussions à un haut niveau entre le président de la République, Alassane Ouattara et le président du PDCI, Henri Konan Bédié, après l’entrevue du 11 Novembre 2020 à Abidjan.

Il a salué, à ce propos, les avancées du dialogue politique avec la libération de prisonniers en rapport avec la crise post électorale d’octobre 2020.

« Nous sommes venus dans le cadre du dialogue politique; un processus dans lequel nous sommes rentrés pour faire le point. Nous avons noté, les éléments positifs, la participation aux élections législatives. Et également les efforts faits dans le cadre de la libération des prisonniers politiques », a –t-il affirmé

En outre, M. Guikahue a demandé que ce mouvement de libération des prisonniers ” soit accéléré pour que ceux qui sont encore en prison puissent être libérés”, en vue de garantir un climat politique apaisé.

Le secrétaire exécutif en Chef du PDCI a rappelé la nécessité de respecter l’ accord politique signé, qui ne doit pas, seulement participer à l’organisation des élections législatives apaisées. « Ces accords vont au-delà des élections législatives », a-t-il dit.

« Nous avons eu une oreille très attentive auprès du Premier ministre ivoirien, qui a pris des engagements . Nous savons les gestes qu’il a posés par le passé, dans le cadre de l’application de ces accords”, a assuré le responsable du PDCI .

Incarcéré à la Maison d’arrêt de correction d’Abidjan (MACA) suite à l’appel à la désobéissance civile, Maurice Guikahue avait été évacué d’urgence à Paris pour des soins liés à son état de santé suite à sa contamination par la Covid 19.

Il a remercié les autorités gouvernementales pour ce geste salutaire, au nom de sa formation politique.

(AIP)

nmfa/ask