Cet article a été publié le: 25/07/21 13:01 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Henriette Lagou exhorte les femmes de Dabou à soutenir son engagement politique pour la paix

Dabou, 25 juil 2021 (AIP)- La présidente du Renouveau pour la paix et la concorde (RPC-Paix), Henriette Lagou, a exhorté, samedi 24 juillet 2021, à Dabou, les femmes de Côte d’Ivoire en général et celles du Leboutou en particulier à soutenir son engagement en tant que femme en politique pour la conquête et l’exercice du pouvoir d’état, lors de l’investiture de la présidente des femmes du parti qu’elle dirige.

Pour Mme Lagou, l’influence de la femme en politique est importante, mais sa participation à l’exercice du pouvoir reste insuffisante. C’est pourquoi, elle s’est engagée en politique par la création d’un parti politique, le RPC-Paix, un parti d’opposition centriste qui prône la paix et la concorde par le compromis sur toutes les questions qui touchent à l’intérêt supérieur de la nation.

Passant en revue les grandes figures féminines politiques de l’histoire de la Côte d’ivoire, elle a tenté de faire percevoir à son auditoire que la femme, allusion faite à elle, peut parfois mieux que les hommes diriger la Côte d’Ivoire.

A cet égard, la ministre Lagou a fait savoir dans le contexte actuel qui est celui de la recherche de la paix par la réconciliation nationale, seule une femme peut réussir, là où les hommes peinent à trouver des solutions. Pour cela, elle s’engage sur la base du projet social qu’elle et son parti proposent aux ivoiriens, de faire la politique avec intelligence et charme.

Pour ce faire, elle a martelé à son auditoire constitué en grande partie de femmes d’aller au-delà des questions matérielles pour viser l’essentiel qui est le triomphe de la paix et de la concorde. Aussi, a-t-elle invité les femmes de Dabou à s’organiser pour investir le terrain et  être des relais de ce message cher à son parti politique, et aux populations ivoiriennes qui ont soif de paix.

D’autres investitures de responsables du RPC-Paix sont prévues  dans les jours à venir. Pour l’étape de Dabou, c’est Adou Jeannette qui a été investie en qualité de présidente des femmes du RPC-Paix du département. Elle s’est engagée eu égard à l’ampleur de la tâche à relever de nombreux pour faire de son parti l’un des plus significatifs de la région.

(AIP)

bec/fmo