Cet article a été publié le: 22/03/21 21:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Hommage à Hamed Bakayoko: Kandia Camara pleure la perte d’un “artisan de paix et de concorde”

Abidjan, 22 mars 2021 (AIP) – La  ministre Kandia Camara a rendu un vibrant hommage au Premier ministre Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars 2021 en Allemagne, regrettant la perte d’un “artisan de paix et de concorde “.

“La Côte d’Ivoire vient de perdre une chance de se parler à elle-même, bien au-delà des barrières et des chapelles. Nous pleurons un artisan de paix et de concorde, le responsable politique qui portait fièrement les idéaux de son parti sans jamais s’exiler dans l’unilatéralisme manichéen”, a déclaré la ministre, relevant son sens du dialogue et du consensus.

Pour Kandia Camara, c’est un grand Ivoirien, un serviteur passionné de l’Etat et un humaniste qui est parti. “L’ami de tous a ainsi tiré sa révérence”, a-t-elle affirmé.

“Ayant un art inné du consensus, il savait associer les paradoxes et en tirer le meilleur profit”, a témoigné Kandia Camara, soulignant qu’Hamed Bakayoko était une source d’inspiration pour les jeunes.

La ministre pleure aussi un ami des artistes, des journalistes, des sportifs, des hommes de culture et des intellectuels.

“Ce mercredi 10 mars 2021 restera gravé dans notre histoire nationale comme un jour de séparation entre un homme emblématique et un pays affligé”, a-t-elle affirmé.

Âgé de 56 ans, le Premier ministre Hamed Bakayoko est décédé des suites d’un cancer à Fribourg. Sa dépouille est arrivée le 13 mars à Abidjan. Il a été inhumé le 19 à Séguéla, sa ville d’origine. Il était également le maire d’Abobo, une commune dans le Nord d’Abidjan dont Kandia Camara est le député.

(AIP)

kkf/cmas